menu

Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
AED-AESH
aides financières
Audiences
audiences DPE2
audiences rectorales
commissions paritaires
CAPA 2nd degré
congrès / formation
contractuels
Elections professionnelles
La carrière
Le SNALC
Les Actualités
Les publications
guides
journaux académiques
mutations
1er degré
2nd degré
affectations des contractuels
PLP
premier degré
stagiaires
Supérieur

Communiqué de presse du 15 octobre 2023

  L’HORREUR, UNE FOIS DE PLUS

  C’est avec la plus grande désolation que nous déplorons l’assassinat de Dominique BERNARD, Professeur de français du lycée Gambetta-Carnot d’Arras ce vendredi 13 octobre 2023, presque trois ans jour pour jour après celui de Samuel PATY.

  Le SNALC Créteil adresse toutes ses pensées à sa famille dans leur deuil, ainsi qu’à celles des trois autres personnes blessées lors de cet acte horrible. Nous apportons également tout notre soutien aux personnels de l’établissement concerné, leurs élèves ainsi que leurs familles.

  Conscient de la tragédie qui pèse sur la communauté éducative, Monsieur Gabriel ATTAL a décidé de la mise en place, lundi 16 octobre 2023, d’un temps banalisé dans les collèges et les lycées afin de permettre aux personnels de se recueillir et d’échanger. Les cours seront donc annulés pour les élèves jusqu’à 10 heures.

   Le SNALC Créteil salue la décision du ministre mais regrette que celle-ci n’ait pas concerné les collègues du premier degré, également touchés par ce drame et envahis par la tristesse.

.

   Ce vendredi 13 octobre 2023, c’est l’ensemble de la communauté éducative qui a été touchée par cette horreur.
  Le SNALC Créteil demande donc l’instauration d’un temps spécifique aux professeurs des écoles afin qu’ils puissent également échanger ensemble avec humanité et pédagogie.
  C’est pourquoi nous soutiendrons toute initiative interne à chaque école pour permettre un temps de recueillement digne et à la hauteur des événements qui nous touchent, tant que la sécurité des élèves reste assurée.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi